Dans L’invasion numérique. Avons-nous encore le choix ?, le regard de notre mouvement s’est arrêté un instant sur la course folle dans laquelle s’était laissé entraîner notre société en quête du Graal numérique : un nouveau paradigme sociétal plus efficace, rapide et juste basé sur l’application des nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) à toutes les sphères de nos vies.
Nous constations alors que, ” convaincus ou non par ses bienfondés, nous ne sommes pas tous égaux face à ce monde numérique. Or, le risque est grand et avéré de laisser beaucoup de monde sur le carreau. ” Pour les chercheurs, il n’y a plus de doute possible, si ” tout se digitalise […] et notamment les services administratifs qui se mettent en ligne. “, il s’avère cependant que ” la fracture numérique ouvre un nouvel espace d’inégalités “.
Mais alors, ce nouveau monde a-t-il effectivement de la place pour tout le monde ? Que peuvent réellement en espérer nos bénévoles ? Sont-elles inclues dans les plans de cette ” révolution ” numérique ? Là où l’analyse précédente mettait en garde contre les mirages de ce nouveau monde, intéressons-nous, ici, à celles et ceux qui font le pari d’une vision optimiste et qui souhaitent tout de même tenter l’aventure numérique…
Pour télécharger l’analyse, cliquez sur acrfana_2018_17_ oubliés_numériques_ GU et CDF