Un membre du Parlement européen vient de déclarer que les femmes sont “plus faibles, plus petites et moins intelligentes”, après avoir comparé les migrants à des “déchets humains” et effectué un salut nazi en pleine session. Trop, c’est trop! Signez la pétition en un clic pour le suspendre du Parlement
Chères amies, chers amis,
Un membre du Parlement européen vient de déclarer devant les micros que les femmes devraient gagner moins que le hommes parce qu’elles sont “plus faibles, plus petites et moins intelligentes”! Si nous réagissons maintenant, nous pouvons débarrasser notre Parlement de ce semeur de haine!
Ce même député européen polonais utilise le Parlement comme caisse de résonance de son discours de haine: il a comparé les migrants à des “déchets humains” et même effectué un salut nazi en pleine session! Pour le moment, il n’a écopé que d’amendes symboliques, mais le Parlement européen a lancé une enquête et si nous sommes assez nombreux à demander sa suspension intégrale, nous pouvons l’obtenir.
La décision peut tomber d’un moment à l’autre. Signez la pétition ci-dessous en un clic, et demandons à nos députés européens de débarrasser notre Parlement de ce semeur de haine raciste et sexiste.
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
Au Président du Parlement européen et à tous les députés européens:
“Nous demandons au Parlement européen de suspendre le député européen polonais Janusz Korwin-Mikke, à la suite des propos haineux tenus à l’encontre des femmes et des migrants, ainsi que du salut nazi effectué en session. Ces actes contreviennent aux règles du Parlement et trahissent les valeurs de l’Union européenne toute entière, valeurs que notre Parlement a été élu pour défendre.”
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
Selon le règlement du Parlement européen, “le comportement des députés est inspiré par le respect mutuel” et ils ne doivent pas tenir “des propos ou [se livrer] à un comportement à caractère diffamatoire, raciste ou xénophobe” pendant les sessions parlementaires. M. Korwin-Mikke enfreint systématiquement ces règles.
Nous ne pouvons pas tolérer que des responsables politiques tiennent des discours illégaux, puis se réfugient derrière la liberté d’expression. Le Parlement européen a la responsabilité et le pouvoir d’arrêter l’escalade en sanctionnant sévèrement ce député. Il peut être suspendu par le Président du Parlement, et si nous faisons entendre un tollé, nous pouvons obliger les députés européens à trouver le moyen de l’exclure définitivement!
Le Parlement européen pourrait prendre sa décision dans les heures qui viennent: demandons-lui de débarrasser le Parlement de la misogynie!
Ensemble, débarrassons-nous de ce semeur de haine
On pourrait croire qu’il ne s’agit que d’un seul homme, mais c’est un cercle vicieux. Plus nous tolérons les propos discriminatoires dans nos institutions, plus ce genre de discours se normalise… et c’est alors que les crimes haineux se propagent. Pour arrêter cette escalade, une seule voie possible: que nous, citoyennes et citoyens, nous fassions entendre à l’unisson — et ça commence aujourd’hui.
Avec espoir et détermination,
Pour voir le lien de cette pétition <https://secure.avaaz.org/campaign/fr/eu_toxic_mep_rb/?cTApJjb>