L’ACRF était présente à la douzième rencontre mondiale des mouvements ruraux organisée par la FIMARC (Fédération Internationale des Mouvements d’Adultes Ruraux Catholiques), à Taejon en Corée du Sud du 24 avril au 13 mai 2006. Elle tient à répercuter certains éléments de la résolution finale rédigée par les participants.

La présidente de l’ACRF a écrit aux parlementaires fédéraux belges et aux parlementaires européens pour attirer leur attention sur le respect de la dignité humaine à promouvoir sans cesse grâce à une bonne gouvernance reposant sur un fonctionnement démocratique.

Comme tous les mouvements ruraux, l’ACRF reste mobilisée par les grands enjeux concernant le monde rural : accès aux ressources, à l’eau, introduction du concept de souveraineté alimentaire dans les différentes législations.
Nous demandons que les élus européens et nationaux soient attentifs à faire évoluer la société de manière à ce qu’elle apporte un mieux-être pour tous. Nous voulons travailler avec le politique au bien commun parce qu’il est illusoire de croire qu’il est possible de transformer les sociétés sans exercer un pouvoir politique.

FIMARC XIIe Rencontre Mondiale 2006 en Corée du Sud : Résolution finale (mai 2006).
Voir aussi J. Randaxhe, “J’ai participé à l’Assemblée Mondiale de la FIMARC“, Plein Soleil, septembre2006.