Samba, bossa nova, capoeira. Le roi Pelé, Salgado, Amado. Candomblé, churrasco, guarani… c’est le Brésil qui faisait rêver en Europe. Et maintenant Bolsonaro. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Avec ses 200 millions d’habitants, le Brésil est une superpuissance en Amérique du Sud (dont il occupe la moitié de la superficie). C’est le 5° plus grand pays de la planète. Il fait partie du groupe des BRICS (Chine, Russie, Inde et Brésil), le club des principaux pays dits ” émergents ” qui entendent se faire respecter et peser sur l’économie mondiale.
Après une longue dictature militaire (1964-1985), le pays a retrouvé un régime démocratique. Au fil des années, au-delà du foot et du Carnaval, le Brésil a fait parler de lui sur la scène internationale grâce à des personnalités et mouvements hors du commun, comme Helder Camara, le Mouvement des sans terres (MST) ou plus récemment Lula.
A partir du 1 janvier 2019 s’ouvre un nouveau chapitre qui fait très peur…
Pour lire l’analyse, cliquez sur acrfana_2018_30_Brésil_JL