Ce 16 et 17 octobre 2005, les femmes du milieu rural ont jeté bas les masques en rejoignant les organisations de Belgique et du monde pour que cesse la violence et la pauvreté des femmes.

L’ACRF était présente également dans différents coordinations régionales qui ont mobilisé sur ces mêmes objectifs en mars 2005 ainsi que dans la délégation belge à la Marche Européenne à Marseille en mai 2005.

Les revendications contre la pauvreté

Services collectifs à revaloriser, à développer !
Les titres-services : femmes de ménage au rabais
Les femmes méritent mieux… salaire égal pour travail égal !
Un système fiscal juste pour les femmes, pour toutes les femmes !
Compétences des femmes : invisibles et sous-estimées
Femmes : carrière précaire + bas salaire = pension de misère

Les revendications contre la violence faite aux femmes

Stop à la violence envers les femmes = une priorité politique
Mieux prévenir, mieux guérir
Respectez les droits, appliquez les lois !
Le viol est un crime, pas une arme
Etudes scientifiques exigées !